Logo du Tour des Villages de Hannut

AVIN

RDV : le 25 septembre 2016 à 14h00 à l'église du village.

Temps de balade : 1h30

Distance : 2,5 km

PMR : accessible, avec un peu d’aide dans certains sentiers.

Points-clé : église Saint-Etienne (1908), couvent Clair Lieu, château d’Avin et son parc, village d’Atrive, ancienne limonaderie, ancienne place communale...

Guides : les élèves en Arts de la Parole de l'Académie de Hannut.

Pour cette troisième journée du Tour des Villages 2016, nous vous invitons à nous rejoindre à 14h précises ce dimanche 25 septembre 2016, devant l’église d’Avin, rue Saint-Etienne. Vous pourrez facilement parquer votre voiture au voisinage de l’église.

 

Les élèves du cours d’Arts de la parole de Mme Lennertz, de l’académie Julien Gerstmans, vous accueilleront et leurs contes vous raviront tout au long de cette journée.

 

Notre visite commencera par l’église, construite au début du 20e siècle dans le style néo-gothique. Elle a pu être érigée sur un terrain appartenant aux époux de Diest, grâce à des dons importants de sa bienfaitrice Mme de Diest. Les élèves de Mme Lennertz vous conteront certainement l’histoire de sa construction. Vous admirerez les peintures des murs de la nef, qui donnent une grande majesté à l’ensemble. Le mobilier date essentiellement des 19e et 20e siècles. Les vitraux pourront retenir votre attention.

 

Il sera alors temps de débuter notre promenade contée de 2,5 km qui nous conduira tour à tour dans les hameaux d’Avin, d’Atrive et de Mohéry, qui forment aujourd’hui le village d’Avin.

 

Nous passerons devant l’ancien couvent Clair Lieu que nous découvrirons en fin de promenade, pour emprunter le « chemin des marronniers » qui conduisait autrefois au château de Diest aujourd’hui disparu. La belle demeure que l’on découvre aujourd’hui dans le parc, a été construite à partir des anciennes écuries de l’ancien château de Diest.

 

En empruntant la rue des Limonadiers vers la droite, nous arriverons bientôt devant le château d’Avin, merveilleusement restauré au début de ce siècle pour lui rendre son aspect du 18e siècle. Nous admirerons au passage les grilles du domaine datant de 1840, époque de la transformation de l’ancien château de la grande ferme en château de style empire. Sans doute aurez-vous l’occasion d’écouter un conte parfaitement assorti avec le cadre enchanteur du parc.

 

Nous emprunterons ensuite la ruelle des Mottes, longeant le cimetière, et nous tournerons à droite dans un petit sentier asphalté, qui nous amènera au bas de la rue du Mohéry à l’emplacement de l’ancienne église d’Atrive, démolie en 1804. La dernière maison à gauche de la rue, construite sur le site, a servi au 19e siècle de première école communale du village.

 

Nous tournerons à droite dans la rue d’Atrive. Nous pourrons nous rendre compte que presque toutes les constructions, petites ou grandes, étaient d’anciennes fermes. On n’y compte plus le nombre d’anciennes granges qui, de nos jours, ont été restaurées et intégrées aux habitations.

 

Au carrefour suivant, nous descendrons la rue des Limonadiers jusqu’à l’ancienne place du village, qui porte aujourd’hui le nom de « rue du Mohéry ». Peu avant la place, nous passerons devant l’ancienne limonaderie, aujourd’hui transformée en habitation.

 

Sur la place, les élèves de l’académie vous conteront à nouveau une histoire. Vous pourrez tout à loisir observer l’ancienne école communale, le dolmen offert à Avin par le village de Taizé (France) avec lequel il est jumelé, la villa Landercy, le siège de l’imprimerie Daxhelet, l’ancien café du village, la pharmacie, et bien d’autres maisons encore. Par contre, vous ne verrez plus l’ancienne maison communale, démolie en 1996.

 

Il sera alors temps de suivre un petit sentier pavé qui nous ramènera à l’ancien couvent Clair Lieu, qui a hébergé pendant des années l’école catholique du village. Ce couvent a aussi été construit grâce à des dons de Mme de Diest. Nous pourrons visiter l’une des anciennes classes.

 

Il sera alors temps de nous rediriger vers l’église, en passant devant le monument dédié aux morts des deux guerres mondiales. Après une collation bien méritée auprès de nos artisans de bouche qui vous feront découvrir nos saveurs locales, vous pourrez assister dès 17h à un concerto de guitare classique de Robin Meys accompagné par l’ensemble à cordes Constellations Musicales. En première partie, des élèves de l’académie de musique Julien Gerstmans vous feront part de leur talent. Venez nombreux !

 

Lien vers notre page Facebook Lien vers notre chaîne Youtube